Comparatif pour Bien choisir son offre Internet low-cost

Que vous ayez un petit budget ou des besoins basiques, il existe de nombreuses offres Internet ADSL pas chères, dépassant rarement 20€/mois. Nous vous donnons dans ce guide d’achat les ficelles pour bien choisir votre forfait Internet low-cost et les quelques pièges à éviter.

De nombreuses offres ADSL à moins de 20€/mois

Loin des offres triple play comprenant Internet + TV + téléphone, on trouve sur le marché de plus en plus d’opérateurs qui proposent des Box ADSL à prix cassés. Le prix moyen tourne autour de 20€/mois, ce qui reste très abordable surtout si vous ne disposez pas d’un gros budget.

Certains opérateurs font même du low-cost leur coeur de marché comme Prixtel par exemple. Ces FAI s’appuient cependant sur les réseaux d’autres opérateurs plus imposants comme Numericable. Il faut dès lors vérifier que votre ligne est compatible, ce qui peut se voir rapidement sur le site de votre futur FAI.

D’un autre côté, on trouve aussi des opérateurs comme Free qui pratiquent régulièrement des baisses de prix ponctuelles sur leurs offres ADSL. La réduction est cependant valable pour une année seulement avant de repasser à plein tarif. Réfléchissez bien avant de vous engager lors de telles offres promotionnelles.

Frais annexes, débits, engagement : soyez prudent !

Aussi attractifs soient les tarifs des opérateurs Internet low-cost, certaines de leurs conditions peuvent rebuter les éventuels futurs clients. On note ainsi que la plupart des FAI à bas prix imposent un engagement de 12 mois minimum. Vous resterez donc coincé pendant une année complète, vous empêchant d’aller voir ailleurs si vous trouvez mieux…

En examinant les grilles tarifaires, on note aussi qu’il faut avoir une ligne en dégroupage total pour bénéficier des meilleurs tarifs. Si votre dégroupage n’est que partiel, alors les prix montent à près de 30€/mois, soit presque autant que les offres ADSL plus classiques. Ajoutez à ça les frais d’activation de ligne et de résiliation, souvent de l’ordre de 50€ ou encore l’achat de la Box. Les premières factures peuvent s’avérer vite salées !

Les options comme le téléphone fixe peuvent aussi être payantes selon les opérateurs, à environ 5€/mois. Idem pour la TV, il faudra payer des suppléments pour aller plus loin que les chaînes de la TNT.

Dernier point et non des moindres : les débits. Oubliez les joies du VDSL2 et encore plus de la fibre optique. Pour 20€/mois seulement, vous n’aurez que de l’ADSL, plafonnant au mieux à 20 Mbits/s. Souscrire un forfait Internet low-cost demande donc de bien étudier ses besoins. Si vous cherchez juste un accès ADSL pas cher, vous devriez trouver votre bonheur. Mais si vous avez besoin du téléphone ou de la télévision au quotidien, alors il faudra mieux vous tourner vers les offres dual play ou triple play plus classiques, mais plus onéreuses.