Comparatif pour bien choisir son offre ADSL/VDSL

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans le choix des offres ADSL tant il existe d’opérateurs et de Box différentes sur le marché. Chacun présente ses avantages et ses inconvénients. Mais dans ce guide, vous trouverez toutes les informations utiles pour bien vous y retrouver lors du choix de votre offre Internet ADSL ou VDSL.

Les débits : attention à la réalité

Que vous optiez pour une ligne ADSL ou VDSL, vous serez confronté au choix des débits proposés par les divers opérateurs. On distingue deux débits : montant et descendant.

Le débit montant indique la vitesse à laquelle vous envoyez des données vers le web. Cette variable peut être importante pour vous si vous mettez régulièrement en ligne de gros contenus (vidéos YouTube par exemple). En général, une ligne ADSL offre au mieux 1 Mbits/s en upload. Sur une ligne VDSL, les offres oscillent entre 1 et 12 Mbits/s.

Le débit descendant – ou download – est le plus important lors du choix de votre ligne à haut débit. Il indique la vitesse de réception des données. Plus il est élevé, plus vos pages web se chargeront vite, plus vos vidéos en streaming seront fluides. Avec de l’ADSL, on obtient au mieux 20 Mbits/s. Le VDSL est bien plus rapide, allant jusqu’à 70 Mbits/s. Et en théorie, le VDSL 2 permet des vitesses approchant 100 Mbits/s.

Toutes ces vitesses sont cependant les maximums théoriques. Dans la réalité, il est fort probable que vous n’atteignez jamais de tels débits. Les transmissions peuvent en effet être ralenties par la distance de la ligne depuis le répartiteur de votre opérateur, le DSLAM. C’est particulièrement vrai pour les lignes VDSL et VDSL 2, qui au-delà de 1.5 km du DSLAM, perdent tellement en débit qu’il est préférable dès lors d’opter pour une ligne ADSL classique.

Le prix, nerf de la guerre

Les opérateurs jouent sur les prix pour se démarquer de leurs concurrents. Les offres dites triple play sont les plus répandues, incluant Internet + TV + téléphonie dans un seul et même forfait. C’est évidemment très avantageux si vous désirez regrouper tous vos oeufs dans le même panier. Les offres internet les plus onéreuses incluent même des services de vidéo à la demande – VoD – ou des forfaits téléphoniques pour vos mobiles.

Attention donc lorsque vous optez pour votre opérateur de bien vérifier tous les services proposés. Inutile de souscrire une offre avec TV si vous utilisez régulièrement la TNT et ne ressentez pas le besoin d’avoir plus de chaînes. Pour un usage basique, il sera probablement plus sage de vous tourner vers les offres low-cost, moins chères mais plus dépouillées.

Frais cachés : lisez bien les petits caractères !

Certains opérateurs – pour ne pas dire tous – n’hésitent pas à dissimuler certains frais au fond de leurs grilles tarifaires. Il faudra donc penser à bien regarder si la location de la Box modem est déjà incluse dans le prix de l’offre. N’hésitez pas à vérifier aussi le prix des options comme la TV ou la VoD, qui sont parfois comptés à part. Enfin, d’éventuels frais d’activation de ligne ou de portabilité du numéro fixe peuvent aussi faire monter la facture. N’oubliez pas non plus de vérifier s’il n’existe pas des frais en cas de résiliation, si jamais vous prévoyez de changer d’opérateur un jour plus ou moins lointain.

Dégroupage partiel ou total ?

Le dégroupage permet aux utilisateurs de se dédouaner de l’opérateur historique Orange/France Telecom, la ligne téléphonique étant louée totalement ou partiellement aux autres acteurs du marché. Orange loue l’accès téléphonique aux autres FAI qui peuvent dès lors gérer le téléphone fixe, la TV et Internet selon leurs propres méthodes. Les utilisateurs sont gagnants, ils ont un plus grand choix de services et les opérations sont simplifiées en cas de changement de FAI.

Il faut cependant distinguer deux types de dégroupage : partiel ou total. En cas de dégroupage partiel, Orange continue de gérer la ligne de téléphone, vous vous acquittez donc des factures téléphoniques auprès de l’opérateur historique. Votre FAI fournit quant à lui Internet et la TV selon l’offre souscrite.

Le dégroupage total permet aux utilisateurs de se dédouaner d’Orange pour leur facture téléphonique. C’est le FAI qui prend tout en charge, ce qui permet d’obtenir les offres triple play comprenant Internet, TV et téléphone.

Pour savoir si votre ligne est en zone dégroupée, les FAI proposent des tests accessibles depuis leurs sites Internet. Sinon, un passage dans une enseigne physique vous permettra d’obtenir les mêmes informations, il suffit juste de fournir votre numéro de téléphone fixe !