Bien choisir la meilleure offre Internet par fibre optique

La fibre optique est actuellement la technologie qui permet d’avoir les plus hauts débits sur Internet. De plus en plus de fournisseurs proposent des forfaits fibre dans leurs sélections. Il existe cependant de nombreuses contraintes à cette technologie encore peu répandue auprès du grand public. Vous trouverez toutes les informations utiles dans ce guide et pourrez ainsi déterminer l’offre Internet par fibre optique la plus intéressante pour vous.

Fibre optique : une technologie lumineuse

Là où l’ADSL et la VDSL utilisent les classiques câbles en cuivre de nos lignes téléphoniques, la fibre optique prend un chemin complètement différent. Cette technologie consiste à faire passer de la lumière dans des fils en verre ou en plastique. Les avantages sont nombreux, mais il y a malheureusement quelques inconvénients à prendre en compte avant de souscrire à une offre auprès d’un FAI.

Avantages

L’utilisation de la lumière présente de gros avantages face aux impulsions électriques classiques. Le plus gros d’entre eux est le débit, qui atteint des vitesses réellement énormes : jusqu’à 1 Gbits/s. A titre de comparaison, la meilleure des lignes ADSL n’atteint que 20 Mbits/s, un vrai escargot face à la fibre optique !

L’utilisation de la lumière permet aussi des connexions plus stables sur de longues distances. Les courants électriques perdent en effet en efficacité après quelques kilomètres, ce qui n’est pas la cas de la fibre optique. Celle-ci est beaucoup moins sujette aux pertes de données même à longue distance.

Conscient que l’ADSL n’est plus suffisant à notre époque, le gouvernement français pousse au maximum le déploiement de la fibre optique dans les villes. Ainsi, depuis 2016, toute nouvelle construction d’immeuble doit être accompagnée d’une possibilité d’accès à la fibre.

Inconvénients

Si la fibre optique représente l’avenir, elle n’en a pas moins quelques inconvénients. Le premier d’entre eux est le prix. Comme toute technologie naissante, le coût d’un forfait fibre sera bien plus élevé que celui d’une offre ADSL ou VDSL.

Mais c’est surtout la disponibilité de cette technologie qui est son plus gros désavantage. A l’heure actuelle, seules les grandes villes et leurs alentours profitent d’un accès à la fibre optique. Vérifiez donc bien votre éligibilité auprès des divers opérateurs Internet.

Dernier inconvénient : la fibre n’utilisant pas les câbles téléphoniques, il faudra probablement prévoir des travaux dans votre domicile pour être raccordé au réseau optique de votre ville. Mais il est vrai qu’au final le jeu en vaut la chandelle.

FTTH, FTTB, FTTLA : kesako ?

Lors de votre choix d’offre Internet par fibre optique, vous serez amené à croiser les termes suivants :

  • FTTH (Fiber To The Home) : la fibre est directement raccordée à votre Box Internet, offrant le meilleur débit possible
  • FTTB (Fiber To The Building) : l’accès fibre arrive dans l’immeuble, mais la connexion avec les utilisateurs se termine par des câbles de cuivre, diminuant ainsi le débit maximal
  • FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) : la fibre n’arrive qu’au répartiteur du quartier, le reste étant couvert par un câble coaxial. Cette solution n’est pas à privilégier à moins de ne pas avoir mieux que de l’ADSL comme alternative.

L’idéal est donc d’opter pour la fibre FTTH qui offre des débits réels très proches des débits théoriques. La version FTTB se retrouve surtout dans les immeubles anciens, l’accès fibre étant en général placé dans la cave. Le reste de l’immeuble est ensuite relié via des câbles coaxiaux.

Si vous résidez dans un immeuble, une plaque de métal signalera si la fibre optique est disponible actuellement dans le bâtiment ou le sera dans un futur proche. Sinon, les FAI proposent tous sur leurs sites des cartes géographiques indiquant la répartition de leur réseau fibré.